Vous êtes nombreux à vous montrer curieux sur le déroulement d’un projet d’architecture d’intérieur. La 3d et les images d’inspiration sont de merveilleux outils pour présenter mon travail et faire comprendre efficacement la direction prise par le projet. Mais les plans représentent outil plus complet. Ils sont pourtant souvent difficiles à appréhender pour mes clients.Je travaille en ce moment sur la rénovation d’une maison de 140 m2. Voilà un bon exemple pour répondre à vos questions et vous rendre plus familier avec le langage du design d’espace.

Ma première mission est de comprendre les envies et le style de vie de mes clients. Il s’agit aussi de comprendre quelles opportunités sont offertes par le bien à rénover. Ainsi il m’est possible de faire des propositions adaptées. Relever une information précise sur la maison (dimensions, technique) me permet de confronter mes idées à la réalité et d’avoir une base de travail réaliste.

Cette maison se répartie sur deux étages. Concentrons nos efforts sur le rez-de-chaussée. Trois propositions d’aménagement sont étudiées avant de s’arrêter sur un agencement précis. La cuisine est complètement revue : elle accueille plus de rangement  et de plan de travail, une verrière sépare la cuisine de l’entrée pour un style contemporain et une meilleure luminosité. Sous l’escalier, un nouveau placard permet de ranger chaussures et manteaux, et le WC est optimisé pour accueillir un lave-mains et une meilleure hauteur sous plafond. La chambre est transformée en suite parentale avec un long placard de dressing et une salle de bain. La pièce de vie est également agrandie.

Cet agencement est le bon et plaît beaucoup aux propriétaires. Ainsi, le plan de démolition, le plan d’agencement et le plan technique peuvent être créés. Le descriptif de chantier est mis en place. L’ensemble de ces supports permet de consulter les entreprises qui mettront en oeuvre le projet et de réaliser le projet Ici, mes clients ont choisis d’être accompagnés uniquement sur les plans d’aménagement.

Le plan d’agencement permet de comprendre comment les volumes et le mobilier s’articulent entre eux, tandis que le plan technique permet de montrer clairement où doivent se situer les arrives techniques pour l’électricité, l’eau et le gaz.