Back To Top

Le design ingénieux des frères Bouroullec

 

 

 

A l’occasion de l’exposition de Ronan & Erwan Bouroullec au Musée des arts décoratifs de Paris, je suis heureuse de vous montrer cette scénographie si fidèle à leur style. Édités par les plus grands noms du design, ils sont également reconnus dans le monde entier pour la poésie et l’ingéniosité de leurs design. Ils n’en perdent pas pour autant leur agréable simplicité. Elle est effectivement au cœur de leur travail.

 

 

 

L’exposition nous permet de mieux appréhender leur technique de création à travers la présentation des croquis et dessins préalables à la création. Ces éléments de recherche nous prouvent qu’une belle idée naît parfois là où on se s’y attend pas ou encore qu’un objet peut prendre une forme inattendue. Comme ici, avec ce mur composé d’algues en plastiques rouges et noires, ou cet autre mur composé de nuages en feutre bleu et beige. Ces petits modules distincts et malins s’assemblent à l’infini pour orner un mur ou même le créer.

 

 

J’ai aussi beaucoup aimé découvrir cette applique qui prend la forme d’un arbre, c’est très poétique et c’est aussi un réel défit que d’avoir su créer des branches avec des fils électriques. J’aime aussi ce fauteuil rouge tout à fait rembourré. Si on l’observe bien, il semble composé de ballons ronds. Porté à une autre échelle cette forme se trouverait être composée de plusieurs balles de pingpong assemblées pour créer une forme.

 

Travailler à partir d’une forme qu’on répète à l’infini est un art chez les frères Bouroullec. Et pour cause, leur oncle a été mon professeur en école d’arts, et il m’a justement fait travailler la conception d’objet en assemblant des balles de pingpong. Ce premier contact avec ce qu’on appelle « le design modulaire » n’était pas un exercice si évident. Mais c’est effectivement une manière de créer qui s’avère toujours très prometteuse ! Et pour preuve, poussé à son extrême, le travail magnifique de mes deux designers préférés !