Back To Top

L’architecture, le design d’intérieur ou la déco : quelle différence ?

 

 

Réalisation d’architecture d’intérieur. Atelier Daaa.

 

Architecte, architecte d’intérieur ou décorateur ? Ces spécialités possèdent des noms différents alors que leurs domaines d’intervention semblent si proches. Alors pourquoi ? Il serait intéressant de savoir quelles sont les compétences de chacun. Le comprendre vous permettra d’en savoir plus pour choisir le professionnel qui vous convient le mieux avant de vous lancer dans vos projets.

 

  • Déco, archi d’intérieur et archi tout court : les compétences associées à chaque métier.

 

La décoration s’attache avant tout à choisir la couleur des murs, le revêtement du sol, le style et la taille du mobilier. Elle n’engage pas nécessairement de travaux ou bien alors des travaux de finition légères comme la peinture par exemple. Tandis qu’un projet d’architecture d’intérieur consiste davantage à adapter un logement ou une partie d’un logement devenu vétuste, démodé ou inadapté au style de vie de son occupant. L’architecture d’intérieur implique plus souvent de se lancer dans des travaux de rénovation. L’architecte d’intérieur est également plus à même de concevoir un mobilier sur mesure aussi ergonomique qu’esthétique. Dans les deux cas, c’est forcément un architecte qui a conçu le logement les plans initiaux de votre logement. l’architecte est capable de comprendre les enjeux structurels liés à un lieu. À ce titre, l’architecte d’intérieur ou le décorateur d’intérieur doit faire appel à lui si jamais il est nécessaire de casser un mur porteur dans le cadre de leur projet. Effectivement, seul l’architecte ou un bureau d’étude regroupant plusieurs compétences est capable de calculer les charges et les structures.

 

Vue d'un intérieur réalisé par le studio Foster and Partner.

Réalisation d’architecture. Foster and Partners.

 

  • Quelles formations sont essentielles pour exercer le métier de décorateur, architecte d’intérieur et architecte ?

 

Pour être diplômé en décoration, deux à cinq années d’études seront nécessaires selon les pays et la formation choisie. Pour être diplômé d’architecture d’intérieur, deux à trois années d’études suffiront pour un niveau Bachelor, mais il faudra compter au moins cinq ans pour obtenir le diplôme d’État. Il est à noter que contrairement aux professions de décorateur et de designer d’intérieur, la profession d’architecte est davantage réglementée. Il faut vraiment être diplômé d’architecture (tout court) et appartenir à un ordre pour être reconnu architecte. Alors qu’un architecte d’intérieur ou un décorateur peut tout à fait se former sur le tas. C’est d’ailleurs le propre de l’ensemble des métiers de la construction que de se former au gré des différents projets et de toujours vouloir en apprendre plus.

 

  • En tant que client comment choisir le meilleur professionnel ?

 

Comment le client peut-il s’y retrouver pour choisir un professionnel qualifié pour son aménagement d’intérieur ? La nature de votre projet doit être le plus important. Les diplômes, les réalisations et références ou bien le feeling me semblent être des critères fiables. Vous avez un coup de cœur pour un professionnel, appelez-le et voyez si sa méthode vous convient ! L’autre critère essentiel est le feeling : il faut être en pleine confiance pour travailler efficacement.

 

 

Vue d'une chambre décorée par Colombe Marciano.

Réalisation de décoration d’intérieur. Colombe Marciano.

 

Quoi qu’il en soit, les métiers de la construction sont des métiers d’échange et de partage. Chaque créateur s’implique dans son réseau pour gagner en qualification. Il s’agit d’échanger ses compétences et de profiter des expériences de confrères, fournisseurs ou artisans. Un projet bien conçu est à la croisée des savoirs ! On comprend donc que les métiers de décorateur, de d’architecte ou designer d’intérieur et d’architecte sont très liés et qu’il est bien normal de les confondre. Les responsabilités et les approches sont différentes. Il y aurait tellement à comparer, mais à la fin, on comprend bien que chaque métier est la complémentaire de l’autre. D’autant plus que c’est en mêlant l’ensemble des compétences de ces trois professions qu’on obtient des projets adaptés au style de vie et aux envies de chacun.